AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez|
MessageSujet: Aiko — Where do bad folks go when they die? Dim 8 Fév - 4:36
Invité
AIKO TAKAHASHI
▷ PERSONNAGE

NOM Takahashi.
PRENOM Aiko, « enfant de l'amour ».
ÂGE 19 ans.
NATIONALITÉ Japonaise pure souche.
GROUPE Orpheline.
ORIENTATION SEXUELLE Lorsqu'elle aime, elle aime. Elle ne se pose pas de telles questions sur le sexe de la personne ou autre.
OCCUPATION Elle travaille en tant que serveuse à temps partiel dans un des restaurants de la ville.

▷ VOUS

PSEUDO Je n'en ai pas vraiment.
ÂGE That big question.
PAYS France.
DEPUIS QUAND ECRIVEZ VOUS ? J'écris depuis longtemps, cela ne veut pas forcément dire que j'écris bien aha.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? En voguant de partenaires en partenaires, je crois.
COMMENTAIRE J'aime beaucoup le design très épuré du forum, ainsi que le contexte sans aucune prise de tête. ♥ Au fait, le décalage entre les deux div en tableau ("Personnage" et "Vous" ou encore "Histoire" et "Physique") pourrait être arrangé ? Ca me déstabilise un peu.



▷ HISTOIRE

SITUATION Célibataire.
FAMILLE Elle n'en sait rien. Que ce soit d'où elle vient et encore moins de qui sont ses parents. Abandonnée dès la naissance dans l'orphelinat, c'est le trou noir. Cependant, elle n'a jamais cherché à en savoir plus, à essayer de trouver des informations. Elle se l'interdit formellement de le faire, par peur de souffrir, par peur de découvrir ce qui ne doit pas l'être. Elle se dit seulement que c'était non voulu, que par un certain concours de circonstances, ses parents ont dû prendre ce choix difficile, car être nommée « enfant de l'amour » n'était sûrement pas dû au hasard. Du moins, c'est ce qu'elle aime penser même si ça continue à lui fendre le coeur encore maintenant.
NAISSANCE 23 octobre. Pour le lieu, elle est sûrement née au Japon.
RÉSIDENCE Nagasaki, à l'orphelinat Kyuuka.
ETUDES Elle a achevé ses années de lycée et a obtenu son diplôme mais ne sachant pas quoi faire de son avenir, elle continue à jouer de la basse en espérant fonder un groupe plus tard.
POURQUOI KYUUKA Elle n'était pas désirée, enfant. Personne ne voulait l'adopter, trop impulsive, trop franche, trop trop chiante. De toute façon, elle n'a jamais voulu l'être ou plutôt, c'est ce qu'elle se chuchotait. Les années passèrent et avant qu'elle s'en aperçoive, elle était déjà trop vieille. A l'âge de neuf ans, elle atterri à l'orphelinat Kyuuka sans trop savoir comment. Peut-être parce que là-bas, on ne voulait plus d'elle. C'est la seule explication.
ANECDOTES
— Aiko à commencé à jouer de la basse vers ses treize ans et continue toujours, de manière plus ou moins régulière.
— Aiko désespère de ne pas dépasser les un mètre soixante.
— Aiko s'essaie également à la peinture, mais ce n'est pas encore très convaincant.
— Aiko n'a jamais été très douée pour se faire des amis petite, et c'est encore le cas aujourd'hui. De toute façon, elle n'en a pas besoin.
— Aiko adore la culture occidentale.
— En réalité, Aiko n'a jamais supporté le fait d'avoir été abandonnée, elle n'a jamais réellement guéri de cette solitude dont on l'a armée dès le début car elle n'en a jamais voulu. Elle joue les dures, mais au fond, on peut la briser d'un claquement de doigt et elle en a profondément conscience.
▷ PHYSIQUE

CHEVEUX Un carré noir, ainsi qu'une frange assez longue venant parfois couvrir ses petits yeux.
YEUX Des yeux noirs, accompagnés de cernes plutôt imposantes dû à ses nombreuses nuits blanches.
TAILLE 1m56.
POIDS Sûrement quelque chose aux alentours de 47kg.
STYLE Elle s'habille de noir et de gris. Pas de couleur, jamais de couleur.
PARTICULARITÉS
— Aiko a toujours les cheveux en vrac.
— Aiko aime les vêtements d'homme, car plus amples et confortables.
— Aiko porte souvent ses Dr Martens noires, ou alors des chaussures aux semelles compensées (faut dire que sa taille la complexe un peu).


PERSONNALITÉ

Aiko, elle gueule parfois haut et fort. Elle gueule des conneries sans queue ni tête, elle gueule des insultes bizarres, des mots qui percurtent et qui font mal. Aiko, elle est vulgaire. Aiko dit toujours ce qu'elle pense, sans artifice, sans rien. Elle n'embellit pas ses mots, elle ne les enveloppe pas dans de la soie et du cachemire, non. Aiko, elle les pose sur la table ses mots, elle vous poignarde en face, elle vous plante des aiguilles venimeuses dans toute la peau. Mais Aiko, elle s'en fout. Aiko, elle est franche et elle ne changera pas. Pas pour vous, en tous cas. Aiko ne prétend pas être gentille, car Aiko ne l'est pas. Aiko s'en fout du monde, et s'en fout de votre gueule. Aiko a peu de considération pour les autres, car Aiko ne s'attache pas. Aiko a un coeur de pierre et ça ne se décide pas. Elle est intouchable, car dans son monde. Car Aiko, au fond, personne la connait. Vous ne connaissez que la Aiko toujours prête à rire de la terre entière, toujours prête à faire des conneries, qui crie et qui chahute partout où elle va. Vous ne connaissez pas la fille derrière, cette fille complètement détraquée et tordue qui se cherche en permanence, encore et toujours, continuellement, sans jamais trouver de réponse. Et vous savez quoi ? Tant mieux. Tant mieux pour vous. Ne restez pas à ses côtés, ne cherchez pas à la connaître. Elle va très bien sans vous, elle va parfaitement bien. N'essayez rien, car ça ne servirait à rien. Elle ne veut pas de vous, elle n'a jamais voulu. Elle vous crache dessus, elle ne veut pas de votre compassion, ni de votre pitié. Pas besoin de vos mots doucereux et de vos bouches en cœur. Elle sait qu'elle déconne, mais ne vous en faîtes pas : elle le faisait déjà bien avant que vous ne le remarquiez. Bien avant que vous la connaissiez. Et ce n'est pas votre petite personne qui changera tout ça, Ô non. Fuyez-la, fuyez loin, le plus loin possible, et très rapidement. Car vous n'aimeriez pas la voir, je vous l'assure. Vous n'aimeriez pas du tout. Car Aiko, c'est une bête. Aiko, c'est une bête malade qui mord et grogne à chaque fois qu'on l'approche d'un peu trop près, qui blesse car n'arrive pas à guérir de ses blessures. Aiko, c'est cette personne complètement déglinguée qui fait semblant. Car Aiko, elle gère. Elle gère plus rien. Et personne ne la connaît. Personne.





Invité
Aiko — Where do bad folks go when they die?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» Aiko Tinuviel [EN CONSTRUCTION]
» Hi folks!
» Tom Aiko, fiche de présentation. [EN COURS]
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuuka-Colony™ :: PRÊT AU DÉCOLLAGE ? :: Fiches Personnages :: Archives-
Sauter vers: